Eveil à la foi – Andrésy, Conflans, Maurecourt

Bienvenue sur le blog de l’Eveil à la Foi de la paroisse du Confluent – Andrésy, Conflans, Maurecourt

29 novembre, 2014

Célébration du samedi 29 novembre 2014 – Le cierge – Naissance de Jésus – Spectacle

Classé dans : Non classé — eveilfoiconfluent78 @ 16:30

La lumière de la nativité

 

L’ange Gabriel apparaît à Marie

Il y a très longtemps, dans le village de Nazareth, un ange apparut à une jeune femme nommée Marie dans un halo de lumière. /allumer projecteur derrière l’ange/

Ange  : « N’aie pas peur, lui dit l’ange. Dieu t’a choisie entre toutes les femmes. Tu vas donner naissance à un enfant exceptionnel. Il sera le Fils de Dieu. »

Mais Marie était effrayée, car elle devait se marier à un charpentier du nom de Joseph.

L’ange la rassura :

Ange : « Rien n’est impossible, tu es bénie de Dieu. »

Et marie répondit :

Marie : « Ce que Dieu veut, je le ferai. Ainsi soit-il. »

…………….

 Le voyage à Bethléem

Après s’être mariés, Marie et Joseph durent partir pour Bethléem, la ville natale de Joseph, car Hérode, l’empereur de Rome voulait y compter les habitants.

Ils y arrivèrent après un long voyage, et Marie sut que son bébé allait bientôt naître. Mais toutes les auberges étaient complètes.

Heureusement, un homme généreux les aida.

Homme :  « Je n’ai plus de place chez moi, mais vous pouvez venir vous reposer dans mon  étable. »

Joseph et Marie s’y installèrent.

…………….

La naissance de Jésus, le sauveur du monde

Cette nuit-là, l’enfant de Marie naquit. Elle l’enveloppa avec amour dans des langes. Et, comme il n’y avait pas de berceau dans l’étable, elle le coucha dans la paille.

Un ange avait dit à Joseph : « Appelle ton enfant Jésus, car il sauvera le monde de ses péchés. » Alors, doucement, Marie et Joseph se penchèrent sur le nouveau-né /utilisation lampe tempête/  et murmurèrent son nom :

Marie et Joseph : Jésus.

Ils contemplèrent, émus, le fils de Dieu endormi devant eux à la lumière d’une lampe.

…………….

 

La bonne nouvelle

Non loin de là, dans les champs entourant Bethléem, des bergers veillaient sur leurs troupeaux. Soudain, une lumière jaillit dans la nuit, et un ange apparut. /allumer projecteur derrière l’ange/

Ange : « J’apporte une heureuse nouvelle. Aujourd’hui, le Fils du Seigneur, le sauveur du monde, est né. Vous le trouverez dans une étable à Bethléem. »

A peine avait-il prononcé ces mots que le ciel se remplit d’anges, qui chantaient :

Tous : « Gloire à Dieu au plus haut des Cieux,

Et paix sur la terre à tous ceux qu’il aime ! »

 

Les bergers suivirent les anges et arrivèrent près de l’étable.

Les bergers   « Un ange nous a annoncé que le Sauveur vient de naître! »

Joseph           « Il s’appelle Jésus. »

Alors les bergers contemplent Jésus à la lumière de la lampe et leur cœur se remplit de paix et de joie.

 

…………….

 

La venue des rois mages

Version1

Dans les terres lointaines d’orient, des hommes d’une grande sagesse virent apparaître une étoile très brillante /une étoile au loin/. Ils comprirent que c’était un signe de Dieu : un grand roi était né. Ils se mirent en route, guidés par l’étoile. Leur voyage dura longtemps.

 

Quand ils arrivèrent devant l’étable, ils virent l’enfant Jésus dans les bras de Marie à la lumière d’une lampe. Ils surent que cet enfant Lumière était le Fils de Dieu.

Ils s’agenouillèrent, et lui offrirent de magnifiques présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Et si toi aussi tu veux offrir quelque chose à Jésus, apporte lui la lumière de ta vie et offre-lui simplement ton cœur.

 


 

Version2

Pendant ce temps-là, dans les terres lointaines d’orient …

/Dialogue des 3 enfants mage jusqu’au chant qui se termine par

…..Est venu  d’Afrique /

/ils marchent derrière l’étoile avec des baluchons contenant leur présent/

Et les voilà partis, nos trois astrologues, installés comme des rois sur leurs dromadaires, à la poursuite de l’étoile

Ils avaient bien choisis leurs cadeaux, puisque l’or symbolise la royauté, l’encens la divinité et la myrrhe la mortalité. L’enfant-roi qu’ils vont découvrir est à la fois parfaitement humain et parfaitement divin. Mais pour arriver jusqu’à la crèche il leur fallut beaucoup de temps

et de courage.

 

/arrivée de l’étoile à l’étable/ Quand ils arrivèrent devant l’étable, ils virent l’enfant Jésus dans les bras de Marie à la lumière d’une lampe. Ils surent que cet enfant Lumière était le Fils de Dieu.

Ils s’agenouillèrent, et lui offrirent leurs présents : /ouvrant leur baluchon/ l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Et si toi aussi tu veux offrir quelque chose à Jésus, apporte lui la lumière de ta vie et offre-lui simplement ton cœur.


Dialogue des 3 enfants mage

Melchior : / observant le ciel avec une lorgnette + une étoile au loin/

Ca y est ! Youpi !  J’ai découvert une nouvelle étoile ! Une nouvelle étoile est née !

 

Balthazar : Ca va, Melchior ! Ca va. Une de plus ou une de moins…

 

Melchior :  Non, non. Regarde, Balthazar. Viens voir. Jamais une étoile n’a brillé avec autant

d’éclat !

 

Balthazar  : /prenant la lorgnette/

Ouais, elle n’est pas ordinaire…On dirait qu’elle nous fait  un clin d’œil.

 

Gaspard : Allons, du calme, mes amis. On l’attendait. Elle est arrivée. C’est tout. Restons cool.

 

Melchior :  Bien sûr qu’on l’attendait. C’était écrit. Le nouveau roi des Juifs vient de naître.

Plus rien ne sera plus jamais comme avant.

 

Balthazar : /l’étoile se rapproche et va lentement vers Jésus/

Regarde. Elle bouge ! Elle a l’air de vouloir nous montrer le chemin.

 

Melchior :  Et si on essayait de la suivre ?

 

Balthazar : Bonne idée ! Cette étoile va nous conduire vers quelqu’un d’extraordinaire, un envoyé

du ciel.

 

Gaspard : Dans ce cas, on ne peut pas arriver les mains vides.

 

Melchior :  Génial ! Alors, moi, Melchior, j’apporte de l’or.

 

Balthazar : Moi, j’apporte la première syllabe du mot mir…acle.

 

Melchior  et Balthazar : Et toi ?

 

Gaspard : Je vous le donne en cent !

 

Melchior  et Balthazar : /bouche bée/

Hein ?….ah de l’Encens !

 

Gaspard :  Allons, en route ! Il ne faut pas que nous arrivions les derniers…

 

Melchior, Balthazar et Gaspard : / en chantant /

Melchior au visage blanc est venu d’Europe,

            Est venu d’Europe,

Gaspard, au visage jaune est venu d’Asie,

Est venu d’Asie,

Balthazar, au visage noir, est venu  d’Afrique,

Est venu  d’Afrique.

4 octobre, 2014

Célébration du samedi 4 octobre 2014 – L’eau – Sortie d’Egypte – Réalisation

Classé dans : Réalisation — eveilfoiconfluent78 @ 17:00

Peinture et collage sable

fichier pdf Moise vague

Célébration du samedi 4 octobre 2014 – L’eau – Sortie d’Egypte – Spectacle

Classé dans : Spectacle — eveilfoiconfluent78 @ 16:30

Peuple juif :

Il y a très longtemps notre Peuple était en esclave en Egypte. La vie était très difficile. Nous étions utilisés pour construire des villes et des palais. Nous devions fabriquer des briques et déplacer d’énormes blocs de pierre.

C’était très pénible ! La chaleur était épouvantable et les Egyptiens nous fouettaient pour nous faire travailler plus vite.

 

Moïse :

Bonjour, savez-vous qui je suis ?

Réponse des enfants :

Moïse :

Je m’appelle Moïse et j’appartiens au peuple Juif.

Un jour Dieu m’a choisi comme messager, il m’a dit :

« Moïse, je suis le Dieu de tes ancêtres. J’ai vu la souffrance de mon Peuple. Je vais le délivrer et le conduire vers un pays plein de richesses. Je suis avec toi. Va trouver le roi, le pharaon et demande lui de laisser partir mon Peuple . »

Faisant confiance au Seigneur, je suis allé voir le roi des Egyptiens à plusieurs reprises afin qu’il nous laisse partir. Mais il a refusé à chaque fois. Dieu me dit alors :

« Cette nuit, je vous feria sortir d’Egypte. Tenez-vous prêts ! Mettez vos ceintures et vos sandales, prenez vos bâtons et mangez ainsi, en toute hâte, du pain et de l’agneau. »

Et si nous refaisions ensemble ce qui s’est passé cette fameuse nuit ?

Réponse des enfants :

Moïse :

Alors vous aussi, mettez vos ceintures, prenez vos bâtons et mangez un peu de pain

/Les enfants effectuent les gestes aidés des parents et des animateurs. Quand tout le monde est prêt, Moïse reprend:/

Voilà qu’au milieu de la nuit, le Seigneur fait peur au roi des Egyptiens pour qu’il se décide à nous laisser partir.

/Moïse montre le cierge Pascal./

Regardez ! Pour nous guider dans la nuit, Dieu nous envoie une colonne de feu. Le cierge Pascal porté par un animateur se déplace lentement vers l’orgue.

Elle avance devant nous ! Suivons la lumière de Dieu.

/Moïse suit le cierge, le groupe à sa suite jusque dans le couloir./

Nous voilà sortis d’Egypte ! Mais le Pharaon regrette déjà notre départ. Regardez derrière vous ! Il rassemble ses troupes et se lance à notre poursuite !

/Les Egyptiens près de l’orgue se mettent en route/

Mais n’ayez pas peur ! Dieu est avec nous.

Voyez, nous sommes protégés par sa lumière !

/Le cierge Pascal passe en fin de cortège./

Continuons notre route !

/Le groupe se dirige vers le rideau de la grande salle en passant par la petite entrée. Deux animateurs rentrent discrètement dans la grande partie de ka salle avec le support du cierge pascal, c’est eux qui ouvriront le rideau par la suite. Le groupe se retrouve bloqué par la mer/rideau/

Peuple juif :

La mer !! Comment allons-nous faire ?

Nous n’avons pas d’autres chemins ! Les Egyptiens se rapprochent !

Moïse, pourquoi nous as-tu conduits ici ?!

Mieux vaut continuer à être esclave en Egypte que de mourir ici !

Moïse :

N’ayez pas peur, faites confiance au Seigneur !

Dieu me dit alors :  « Moïse, lève ton baton, étends ta main sur la mer et partage-la afin que vous puissiez traverser à pied-sec ! »

/Moïse s’exécute, le rideau s’entrouve./

Regardez ce que Dieu fait pour nous !

Suivez-moi !

/Le groupe s’engage dans la 2ème partie de la salle. Quand tout le monde est passé, les Egyptiens se rapprochent du rideau mais ne le franchise pas./

Dieu me dit de nouveau : « Moïse, étends à nouveau ta main sur la mer, qu’elle se referme sur les Egyptiens. »

/Moïse s’exécute, le rideau est refermé par un animateur : l’Egyptien/

Peuple juif :

Dieu nous a sauvé des Egyptiens !

Dieu est notre force, il a battu les Egyptiens pour nous !

Nous croyons en toi Seigneur, et en Moïse ton serviteur !

Posons nos bâtons !

Seigneur, nous te chantons notre joie !

6 septembre, 2014

Inscription 2014-2015 – Andrésy/Maurecourt

Classé dans : Carnet pratique — eveilfoiconfluent78 @ 9:03

Tu as entre 3 et 7 ans.

Avec tes parents, viens participer aux célébrations d’Eveil à la Foi :

 

Aux salles paroissiales d’Andrésy.

 

Avec tes dix doigts, tu fabriqueras un objet à rapporter à la maison.

Avec des mots simples, des chansons, tu pourras prier Jésus.

 

Et pour clôturer chaque rencontre, nous partagerons le goûter.

 

Cette année, nous découvrirons ensemble les symboles du baptême.

 

Ces célébrations se dérouleront :

 

Samedi  4 Octobre             à 16h30

Samedi  29 Novembre     à 16h30

Samedi  7 février              à 16h30

Samedi  11 avril                à 16h30

Samedi  30 mai                 à 16h30

 

Les inscriptions auront lieu pour Andrésy/Maurecourt au presbytère d’ANDRESY:

- samedi 6 septembre de 10h à 12h

- samedi 13 septembre de 10h à 12h

Merci d’apporter 5 euros par famille pour contribuer aux frais.

Renseignements :

Mail : efandresy@yahoo.fr

blog : http://eveilfoiconfluent78.unblog.fr/

Tél. : 01.39.74.85.15

fichier pdf Fiche inscription 2014-2015 fichier pdf calendrier 2014-2015

29 juin, 2014

Calendrier 2014-2015

Classé dans : Carnet pratique — eveilfoiconfluent78 @ 8:27

L’EVEIL A LA FOI peut être vécu en famille, dans la paroisse ou en école catholique. Il permet aux petits enfants de 3 à 7 ans de découvrir, essentiellement par leur corps et leurs cinq sens, le Dieu de Jésus-Christ aimant et présent dans leur vie.

Les équipes de catéchèse du Confluent comptent des parents particulièrement chargés de cette mission. Elles travaillent les points de repères et outils en abordant les principales fêtes liturgiques (Noël, Pâques…) et sur des thèmes abordés avec les petits (Marie, la prière, les paraboles, les questions d’enfants, etc.).

 

Tu as entre 3 et 7 ans. Avec tes parents, viens participer aux célébrations d’Eveil à la Foi :

Cette année, nous découvrirons ensemble les symboles du baptême:
(programmes et jours identiques à Andrésy et Conflans, voir ci-dessous pour les lieux et horaires)

le samedi 4 octobre 2014,
le samedi 29 novembre 2014,
le samedi 7 février 2015,
le samedi 11 avril 2015,
le samedi 30 mai 2015.

Venez visiter le blog : http://eveilfoiconfluent78.unblog.fr/

L’éveil à la foi à Andrésy

Avec tes parents, viens participer aux célébrations d’Eveil à la Foi aux salles paroissiales d’Andrésy, au 10 bd Noël Marc à Andrésy (et non pas dans l’église d’Andrésy), de 16h30 à 18h.

Contact : Hélène BERSOT
Téléphone : 01 39 74 85 15
Mail : efandresy@yahoo.fr

Agrandir le plan

L’éveil à la foi à Conflans-Sainte-Honorine

Avec tes parents, viens participer aux célébrations d’Eveil à la Foi à la salle paroissiale de l’église Saint Jean-Marie VIANNEY

176, bd du Général-de-Gaulle

CONFLANS SAINTE HONORINE de 15h à 16h.

Contact : Marie Lenne
Mail : eveilfoiconflans@yahoo.fr

Agrandir le plan

24 mai, 2014

Célébration du samedi 24 mai 2014 – Saint Pierre – Réalisation

Classé dans : Réalisation — eveilfoiconfluent78 @ 17:00

Icône à colorier collé sur plaquette en bois et peinture du bord en doré

 

IMG-20140524-00068fichier pdf image vitrail Saint Pierre

Célébration du samedi 24 mai 2014 – Saint Pierre – Spectacle

Classé dans : Spectacle — eveilfoiconfluent78 @ 16:30

IMG-20140524-00071

Scène 1 – La rencontre

Voici un homme que tout le monde appelle Simon. Il est en train de pêcher. Son frère André, qui a déjà entendu les paroles de Jean qui suivait Jésus, le rejoint en lui criant :

« Nous avons trouvé le Messie ! »

Simon suit alors son frère qui le conduit vers Jésus.

Jésus le regarde et dit :

« Tu es Simon, fils de Jonas ; tu seras appelé Céphas qui veut dire Pierre. »

Sur ce, Simon Pierre se met à suivre Jésus.

 

 

Scène 2 – Le doute

Le temps passe. Pierre fait parti des disciples de Jésus.

Un jour après avoir passé du temps avec la foule, Jésus oblige les disciples à monter dans une barque et à passer avant lui de l’autre côté de la mer, pendant qu’il renvoit la foule.

Mais le vent se lève. La barque, déjà au milieu de la mer, est battue par les flots. Les disciples prennent peur.

Au milieu de la nuit, Jésus les rejoint en marchant sur la mer.

Quand les disciples le voit marcher sur la mer, ils sont apeurés, et crient :

« C’est un fantôme ! »

 

Jésus leur dit aussitôt :

« Rassurez-vous, c’est moi ; n’ayez pas peur ! »

 

Pierre lui répondit :

Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux.

Et Jésus lui dit :

Viens !

Pierre sort de la barque, et marche sur les eaux, pour aller vers Jésus.

Mais, voyant que le vent est fort, il prend peur, commence à s’enfoncer et crie :

Seigneur, sauve-moi !

Aussitôt Jésus tend la main, le saisit, et lui dit :

Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ?

Et ils remontent dans la barque, et le vent cesse de souffler.

 

 

Scène 3 – Le reniement

Pierre continue de suivre Jésus et suit son enseignement.

Nous sommes à Jérusalem, Jésus vient de se faire arrêter par les soldats sous les yeux de Pierre.

Pierre s’est enfui et se cache dans une cour. Une servante s’approche de lui, et dit :

Toi aussi, tu étais avec Jésus le Galiléen.

Mais il le nie devant tous, en disant :

Je ne vois pas ce que tu veux dire.

Comme il se dirige vers le porche pour sortir, une autre servante l’aperçoit et dit à ceux qui sont là :

En voilà un qui était avec ce Jésus de Nazareth.

Pierre le nie de nouveau et jure :

Je ne connais pas cet homme !

Après un petit moment, ceux qui sont dans la cour s’approchent de Pierre et lui disent :

C’est sûr, toi aussi, tu fais parti de ces gens ! C’est évident : il suffit d’entendre ton accent ! Alors Pierre se met à dire :

Je le jure ! Et que je sois maudit si ce n’est pas vrai : je ne connais pas cet homme.

Et aussitôt, un coq chante.

Alors Pierre se souvient de ce que Jésus lui avait dit : « Avant que le coq chante, tu m’auras renié trois fois. » Il sort et se met à pleurer amèrement.

 

Scène 4 – L’envoi en mission

 

Après le jugement, Jésus est crucifié sur la croix. Il meurt puis ressuscite. Il retrouve les disciples.

Après le repas, Jésus s’adresse à Simon Pierre :

Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Oui, Seigneur, répond-il, tu connais mon amour pour toi.

Jésus lui dit :

Prends soin de mes agneaux.

Puis il lui demande une deuxième fois :

Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ?

Oui, Seigneur, lui répond Simon. Tu connais mon amour pour toi.

Jésus lui dit :

Nourris mes brebis.

Jésus lui demande une troisième fois :

Simon, fils de Jonas, as-tu de l’amour pour moi ?

Pierre est peiné car c’est la troisième fois que Jésus lui demande :

« As-tu de l’amour pour moi ? »

Il lui répond : Seigneur, tu sais tout, tu sais que j’ai de l’amour pour toi.

Jésus lui dit :

Prends soin de mes brebis.

………………….

Pierre devint le premier pape.

29 mars, 2014

Célébration du samedi 29 mars 2014 – Rencontre avec le jeune homme riche – Réalisation

Classé dans : Réalisation — eveilfoiconfluent78 @ 17:00

Construction d’une boîte à trésor:

- peindre l’intérieur d’un pot à confiture avec de la peinture acrylique

- trouer le couvercle avec un clou

- enfiler des perles sur un scoubidou, agrapher des images de geste de carême puis passer par le trou du couvercle

- coller des éléments sur la façade

IMG-20140329-00064IMG-20140329-00065

fichier pdf Images Geste

Célébration du samedi 29 mars 2014 – Rencontre avec le jeune homme riche – Spectacle

Classé dans : Spectacle — eveilfoiconfluent78 @ 16:30

L’HOMME RICHE

Jésus se rend dans le territoire de Judée, qui se trouve de l’autre côté du fleuve Jourdain. Il s’adresse aux foules qui viennent à lui.

image spectacle2

Mais au moment de repartir, un homme court vers Jésus, se met à genoux et lui demande :

image spectacle1

“Bon maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle, celle qui ne finit pas? »

 “Pourquoi m’appelles-tu bon ? Aucun homme n’est bon, seul Dieu est vraiment Bon.

Tu connais les 10 commandements de Moïse ?  Ces règles que tu dois suivre et qui disent entre autres  :

-              tu ne dois pas tuer,

-              tu ne dois pas voler,

-              tu ne dois pas prendre la femme d’un autre,

-              tu ne dois pas dire des choses fausses et mentir,

-              tu ne dois faire du mal à personne,

-              tu dois respecter ton père et ta mère. »

 “Maître, j’ai toujours fait ça, depuis que je suis né. »

 Jésus le regarde avec amour et  tendresse et lui dit :

“Il te manque une seule chose : vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ; puis viens avec moi, suis moi. »

 Mais, en entendant ce que dit Jésus, il devient tout triste et s’en va, car il était très riche.

(Alors Jésus regarde autour de lui et dit à ses amis )

“Ce sera bien difficile aux gens riches d’entrer dans le royaume de Dieu ! »

  Ils sont très surpris de ce que Jésus leur raconte.

“Mes enfants, c’est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu.

Imaginez ceci : c’est plus facile de faire passer un chameau dans le trou d’une aiguille que de faire entrer un riche dans le royaume de Dieu. »

image spectacle3

Les amis de Jésus n’y comprennent plus rien (et se demandent entre eux )

 “Mais alors, qui peut entrer dans le royaume de Dieu ? »

(Jésus les regarde et répond):

“Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

 Pierre dit à Jésus :

“Nous, nous avons tout quitté pour te suivre. »

“Je vous le dis, c’est la vérité : tous ceux qui auront quittés pour moi leurs  maisons, ou leurs frères, leurs sœurs, leur père, leur mère, leurs enfants, leurs champs, recevront cent fois plus et auront part à la vie éternelle. Mais beaucoup qui sont maintenant les premiers seront les derniers et beaucoup qui sont maintenant les derniers seront les premiers.


 

 

8 février, 2014

Célébration du samedi 8 février 2014 – Rencontre avec le centurion – Réalisation

Classé dans : Réalisation — eveilfoiconfluent78 @ 17:00

Construction d’un porte-photo:

- fabrication de la pâte à sel (ajout de colle à papier peint pour la rendre plus souple et de peinture à paillette pour la colorer)

- 2 fois 25cm de fil d’alu en 1,5 mm

IMG-20140208-00058

fichier pdf personnages

12345...9
 

Les Témoignages de la Greno... |
Spiritus |
Tariq RAMADAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fleurdefoi
| Immortalisation
| L'EVANGELISTE