Eveil à la foi – Andrésy, Conflans, Maurecourt

Bienvenue sur le blog de l’Eveil à la Foi de la paroisse du Confluent – Andrésy, Conflans, Maurecourt

  • Accueil
  • > Archives pour février 2013

2 février, 2013

Célébration du samedi 2 février 2013 – Pardon – Le retour du fils prodigue – Réalisation

Classé dans : Réalisation — eveilfoiconfluent78 @ 17:07

Constitution d’un cœur en 2 morceaux en feutrine à lacer sur lequel on a agrafé un dessin d’un père et d’un fils à colorier.

Célébration du samedi 2 février 2013 – Pardon – Le retour du fils prodigue – Réalisation dans Réalisation coeur-feutrine1-300x263

Célébration du samedi 2 février 2013 – Pardon – Le retour du fils prodigue – Spectacle

Classé dans : Spectacle — eveilfoiconfluent78 @ 16:30

« LE FILS PRODIGUE »

Pour expliquer que Dieu nous aime autant les uns que les autres comme un Père, et qu’il nous pardonne toujours nos fautes si on les reconnaît et qu’on en demande pardon sincèrement.

Jésus raconte l’histoire du fils perdu qui revient à la maison.

«  Il était une fois un riche fermier qui a 2 fils.

Le plus jeune dit :

  • «  Père, j’ai envie de partir de la maison, vivre ma vie et découvrir le monde. Alors donne-moi ma part d’héritage ! »

Son père accède à sa demande et lui donne l’argent.

Aussitôt, le fils quitte la maison.

Son père se lamente.

Le fils entreprend un long voyage qui le conduit très loin.

Il arrive à la ville.

Il fait beaucoup de rencontre,

S’amuse,

dépense tout son argent sans penser au lendemain en menant la grande vie.

Très vite, il se retrouve sans argent et perd tous ses amis. Il est réduit à une vie misérable.

Mais il y a la sécheresse et la famine frappe.

Il quitte la ville.

Il trouve du travail chez un agriculteur,

pour garder les cochons, le pire métier pour un juif.

Mais avec la sécheresse, on ne lui donne plus rien à manger.

Fils : « J’ai faim ! Et je n’ai même pas le droit de manger ce que mangent les cochons que je garde !

Qu’ai-je fais !

Je vais rentrer chez mon père et lui demander pardon.

Je lui dirai que je ne mérite plus d’être son fils et que je voudrais être son ouvrier. »

Il repart donc chez son père.

Alors qu’il est encore loin de chez lui,

son père l’aperçoit au bout du chemin.

Il court à sa rencontre bras tendu,

Il prend son fils dans ses bras et l’embrasse très fort.

Le fils dit alors à son père :

Fils : « Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, et je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.

Mais le père est tellement heureux de retrouver son fils qu’il organise une grande fête.

Il dit à ses serviteurs :

Père :« Apportez-lui le plus bel habit et habillez le. Mettez-lui 1 anneau au doigt et des sandales aux pieds.

Amenez le veau gras et tuez-le. Faisons-la fête, mangeons

et réjouissons-nous ; car mon fils que voici était perdu et il est retrouvé.»

 

Les Témoignages de la Greno... |
Spiritus |
Tariq RAMADAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fleurdefoi
| Immortalisation
| L'EVANGELISTE