Eveil à la foi – Andrésy, Conflans, Maurecourt

Bienvenue sur le blog de l’Eveil à la Foi de la paroisse du Confluent – Andrésy, Conflans, Maurecourt

12 mai, 2012

Célébration du samedi 12 mai – L’eau – Jésus et les tempêtes – Bricolage

Classé dans : Réalisation — eveilfoiconfluent78 @ 17:00

Carte animée

Célébration du samedi 12 mai – L’eau – Jésus et les tempêtes - Bricolage dans Réalisation img00118-20120512-1728-300x225img00117-20120512-1727-300x225 dans Réalisation

 

Célébration du samedi 12 mai – L’eau – Jésus et les tempêtes – Spectacle

Classé dans : Spectacle — eveilfoiconfluent78 @ 16:30

Ce soir-là, le lac est calme et paisible… Jésus et ses disciples montent dans une barque pour le traverser.

Jésus est si fatigué qu’il ne tarde pas à s’endormir.

Soudain, un vent violent se met à souffler. Le lac devient houleux sous l’effet de grosses vagues et la barque se retrouve secouée. Les disciples ont de plus en plus de mal à ramer… Et Jésus continue de dormir.

La tempête redouble de violence. Les vagues déferlent sur la barque qui commence à prendre l’eau. Les disciples ont beau être des pêcheurs ayant essuyé bien des tempêtes au cours de leur vie. Mais il semble bien que maintenant rien ne puisse les sauver. Comment Jésus peut-il continuer à dormir dans cette tempête ?

Ils le secouent alors pour le réveiller, en criant :

Les disciples : «  Réveille-toi ! Réveille-toi ! Nous allons nous noyer ! »

Alors, Jésus se lève, s’avance vers l’avant du bateau et se dresse face au vent qui hurle, aux vagues qui les menacent et dit :

Jésus : « Cela suffit! Silence ! »

Et le calme revient !

Puis, Jésus se tourne vers ses disciples et leur demande :

Jésus « Hommes de peu de foi, pourquoi avez-vous peur ? ».

Ils ne répondent pas. Ils ont eu peur de la tempête, et maintenant ils ont un peu peur de Jésus. Il a l’air d’un homme comme les autres, et pourtant le vent et les vagues lui obéissent !

Ils se demandent entre eux :

Les disciples : « Mais qui est-il vraiment pour que la nature lui obéisse ? ».

 ————————-

Peu après, près d’un lac, Jésus et les disciples partagent leur repas avec une foule qui les a suivi. Puis Jésus oblige les disciples à remonter dans la barque et à le précéder de l’autre côté de la mer, à Capharnaüm, pendant que lui renvoit tous ces gens chez eux.

Jésus, pour échapper à la foule, grimpe dans la montagne. Il s’écarte à l’abri et se met à prier.

Le soir venu, Il est là, tout seul, se recueillant dans la prière.

La barque, elle, se trouve avec les disciples déjà à plusieurs centaines de mètres de la terre ; elle est battue par les vagues, le vent étant contraire.

Vers la fin de la nuit, il vient vers eux en marchant sur la mer.

En le voyant marcher sur les eaux, les disciples sont affolés. De peur, ils se mettent à crier:

Les disciples : «  C’est un fantôme, c’est un fantôme ! »

Mais aussitôt Jésus leur parle pour les rassurer :

Jésus : « Ayez confiance, c’est Moi, n’ayez pas peur ! ».

Sur quoi Pierre lui répond :

Pierre : « Seigneur, si c’est bien toi, donne-moi l’ordre de venir à toi sur les eaux!  ».

Et Jésus lui dit :

Jésus : « Viens ! ».

Pierre descend de la barque, se met à marcher sur les eaux et vient vers Jésus. Mais, sentant le vent violent tout autour de lui, il prend peur et commence à couler. Il s’écrie alors :

Pierre : « Seigneur, sauve-moi ! ».

Aussitôt, Jésus lui tend la main et le saisit en lui disant :

Jésus : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? ».

Et quand ils remontent tous les deux dans la barque, le vent retombe…

Ceux qui sont dans la barque se prosternent alors devant Jésus en disant :

Les disciples : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! ».

 

Les Témoignages de la Greno... |
Spiritus |
Tariq RAMADAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fleurdefoi
| Immortalisation
| L'EVANGELISTE