Eveil à la foi – Andrésy, Conflans, Maurecourt

Bienvenue sur le blog de l’Eveil à la Foi de la paroisse du Confluent – Andrésy, Conflans, Maurecourt

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

15 octobre, 2010

Célébration du samedi 9 octobre 2010 – Les Prophètes – Samuel – Spectacle

Classé dans : Spectacle — eveilfoiconfluent78 @ 22:59

Le prophète Samuel

Anne et Samuel

Elqana vit à Rama, village situé sur les collines près de Jérusalem.

Il a 2 femmes : Penina – qui a beaucoup d’enfants- et Anne qui n’en a pas. Anne est très malheureuse de ne pas avoir d’enfant.

Chaque année, Elqana se rend avec sa famille à Silo, où se trouve la maison de Dieu. Ils y retrouvent Eli le prophète, un homme sage. Ils prient et adorent Dieu, et partagent ensuite tous ensemble un excellent repas en l’honneur de Dieu. En ce temps, peu de personnes écoutent Dieu…

Mais ce jour-là, Penina entourée de ses enfants, se moque d’Anne, qui est seule. Cela la rend plus malheureuse que jamais.

Anne promet alors à Dieu : «Seigneur Tout Puissant, ne m’oublie pas, je suis ta servante. Donne-moi un fils, il te servira pendant toute sa vie. »

Eli l’observe et lui dit : « Es-tu ivre ? As-tu bu ?

Anne répond : «Non, je parle au Seigneur. C’est mon chagrin qui me fait venir parler ici !»

Eli : « Va en paix. Que Dieu t’accordes ce que tu demandes et désires tant. »

Réconfortée, Anne sèche ses larmes et rentre chez elle.

Quelques temps plus tard, Dieu exauce sa prière et lui donne un joli petit garçon qu’elle appelle Samuel, ce qui signifie « donné par Dieu ».

Samuel repart à Silo

Samuel a grandi et il accompagne sa famille à Silo.

Anne veut que son fils sert Dieu, comme elle l’a promis à Dieu.

Anne dit à Eli : « Tu te souviens que j’ai prié pour avoir un fils. Eh bien, le voici : Dieu me l’a donné ; maintenant je le lui rends. Peux-tu prendre soin de lui et lui apprendre à servir Dieu ? »

Samuel reste à Silo avec Eli et la famille d’Elqana retourne à Rama sans lui.

Anne est très triste d’avoir quitté son petit garçon. Pour la consoler, Dieu lui donne 3 autres fils et 2 filles qu’elle peut aimer et choyer.

Samuel grandit en taille et en grâce, en présence de Dieu.

Chaque année sa mère lui apporte des vêtements neufs qu’elle confectionne pour lui.

Eli est maintenant devenu un vieillard. Ses fils vont bientôt le remplacer dans la maison de Dieu. Mais les fils d’Eli ne ressemblent pas à leur père. Seul l’argent compte pour eux, et ils n’ont ni amour, ni respect pour Dieu.

Dieu avertit Eli qu’il ne veut pas de prophètes de ce genre pour le servir.

Dieu dit à Eli : « Je choisirai un prophète qui me soit fidèle et qui m’obéisse en toutes choses ».

L’appel

Samuel a maintenant 12 ans.

Alors qu’il dort dans la maison de Dieu, il se réveille en sursaut : quelqu’un l’a appelé !

Il se redresse et accourt auprès d’Eli.

Il lui dit : « Me voici ».

Eli lui répond: « Je ne t’ai pas appelé. Retourne te coucher. »

Samuel retourne se coucher

Le Seigneur appelle de nouveau :« Samuel, Samuel. »

Samuel revient près d’Eli: « Me voici, puisque tu m’as appelé »

Eli :  « Je ne t’ai pas appelé, mon fils. Retourne te coucher. »

Samuel ne connaît pas encore Dieu. Il ne connaît pas sa parole.

Le Seigneur appelle Samuel une 3ème fois: « Samuel, Samuel. »

Samuel revient à nouveau près d’Eli: « Me voici, puisque tu m’as appelé »

Eli comprend que c’est Dieu qui appelle l’enfant: « Retournes te coucher. Et s’il t’appelle, tu lui diras : Parle, Seigneur, ton serviteur écoute. »

Et Samuel va se coucher à sa place. Le Seigneur vient et se tient auprès de Samuel.

Il appelle comme les autres fois : « Samuel, Samuel. »

Samuel : « Seigneur, tu m’as appelé, je suis là. »

Le Seigneur: « Voici ce que je vais faire en ce pays. Les fils d’Eli sont méchants, ils seront punis. »

Samuel reste couché jusqu’au matin. Puis il ouvre les portes de la maison de Dieu. Il craint de raconter sa vision à Eli.

Mais Eli appelle Samuel : « Samuel, mon fils ! »

Samuel: « Me voici ! »

Eli: « Quelle est la parole que t’as adressée le Seigneur ? Ne me cache rien! »

Samuel n’ose pas lui répéter les paroles de Dieu, mais Eli insiste tellement que Samuel lui raconte tout, et Eli l’écoute, le cœur plein de tristesse.

« Que Dieu lui fasse ce qui lui semble bon » soupire Eli.

Par la suite, le Seigneur continue de se manifester à Samuel. Tout le peuple d’Israël le reconnaît bientôt comme Prophète, l’appelant le « Voyant », et respecte sa parole comme la parole de Dieu Lui-même.

Consécration de Saül

Eli meurt et Dieu choisit Samuel comme prophète pour faire connaître sa volonté au peuple d’Israël. Samuel aime Dieu et lui obéit.

Mais les fils de Samuel ne sont pas meilleurs que ceux d’Eli. Ils sont aussi malhonnêtes et méchants. Le peuple le sait bien et dit à Samuel :

« Tu deviens vieux et nous ne voulons pas de tes fils comme chefs. Donne-nous un roi comme en ont les autres nations. »

Cette demande déplaît et attriste beaucoup Samuel… et Dieu, qui est le véritable Dieu d’Israël ! Il les a fait sortir d’Egypte et leur a donné de bonnes lois. Mais le peuple veut maintenant échapper à son autorité.

Samuel les avertit mais le peuple ne le croit pas.

Il veut à tout prix un roi qui règne sur eux, et tout le reste leur est égal.

Alors Dieu dit à Samuel : «  Fais ce qu’ils te demandent, donne-leur un roi. »

Le premier roi d’Israël est Saül, un vaillant guerrier, fils de Qish de la tribu de Benjamin.

Samuel le rencontre un jour où le jeune homme est à la recherche des ânes de son père qui se sont égarés.

Dieu dit alors à Samuel : « Voilà l’homme qui va gouverner mon peuple. »

Samuel suit alors la coutume de l’époque et il verse de l’huile d’olive sur la tête de Saül pour montrer que Dieu l’a choisi et qu’il lui donne toutes les qualités pour être un bon roi.

Célébration du samedi 9 octobre 2010 – Les Prophètes – Samuel – Réalisation

Classé dans : Réalisation — eveilfoiconfluent78 @ 13:27

Décoration du couvercle d’une boîte à chaussures au décopatch

Boîte

Enduire le couvercle de vernis-colle décopatch.

Coller les papiers et emballage de chocolat puis l’image centrale.

Repasser une couche de vernis-colle sur l’ensemble.

 

Les Témoignages de la Greno... |
Spiritus |
Tariq RAMADAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fleurdefoi
| Immortalisation
| L'EVANGELISTE